Les dépêches vinicoles

Voici quelques nouvelles pertinentes à des événements viticoles régionaux et mondiaux, avec une emphase particulière sur le Québec et l’Ontario.   


 Véronique Rivest et Élyse Lambert se classent parmi les douze premiers au Concours du Meilleur Sommelier du Monde 

Véronique Rivest, détenant le titre si convoité de Meilleur Sommelier du Canada 2006, et Élyse Lambert, lauréate du Concours du Meilleur Sommelier des Amériques 2009, se sont rendues en demi-finale au Concours du Meilleur Sommelier du Monde qui a eu lieu à Santiago, Chili, en avril 2010. Elles joignent ainsi l’élite des douze meilleurs sommeliers au monde.   

Le Concours du Meilleur Sommelier du Monde est pour le vin ce que les Olympiques sont pour le sport. Une cinquantaine de sommeliers émérites du monde entier ont mesuré leur talent à Santiago. C’est Gérard Basset, 52 ans, représentant le Royaume-Uni, qui a remporté la palme d’or, devançant en finale le Suisse Paolo Basso et le Français David Biraud.   

C’était une deuxième tentative pour Véronique (à gauche sur la photo) et une première pour Élyse (à droite sur la photo). L’expérience les aura enrichies et mieux préparées pour la prochaine compétition internationale. Il faut être très déterminé et persistant pour se démarquer dans ce concours prestigieux; il aura fallu six tentatives à Gérard Basset pour décrocher la première place sur le podium.   

Véronique ne revient pas bredouille au pays : elle rapporte dans ses valises le trophée Peter Lehmann Shiraz en reconnaissance de son potentiel.   

Véronique est chroniqueuse vin à la radio de Radio-Canada (Ottawa/Gatineau) et au journal Le Droit. Élyse est sommelière au restaurant Le Local à Montréal et porte-parole du Salon des Vins et Spiritueux de Montréal.   

La prochaine compétition aura lieu en 2013 à Tokyo. Pour plus d’information, veuillez consulter le site web de l’Association canadienne des Sommeliers Professionnels à www.acsp.info/concours.html et le site de l’Association de la Sommellerie internationale à http://www.sommellerie-internationale.com/.  

Véronique Rivest et Élyse Lambert

 


 Apporter son vin dans les restaurants ontariens 

Le gouvernement ontarien a voté une loi afin de permettre aux consommateurs d’apporter leur propre vin dans les restaurants détenant un permis d’alcool. La participation à cette initiative demeure toutefois à la discrétion des restaurateurs. Pour compenser le manque de revenus générés par la vente de vin, les restaurants peuvent imposer des frais de débouchonnage à leurs clients. Des lois similaires ont déjà été adoptées au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Alberta, de même qu’en Grande-Bretagne, en Australie et en Nouvelle-Zélande.   

À Ottawa, les restaurants suivants vous permettent d’apporter votre propre vin :   

  • Au Vieux Duluth au 260 boul. Centrum – (613) 841-7475 
  • Beckta au 226 rue Nepean – (613) 238-7063
  • Chaophraya Thai Cuisine au 1775 ave Carling – (613) 798-0651
  • Fairouz au 343 rue Somerset ouest – (613) 233-1536
  • Helsinki au 15 rue George – (613) 241-2868
  • Kinki au 41 rue York – (613) 789-7559
  • Louis Steak House au 1682 Cyrville Road – (613) 741-2130

Pour une liste complète des restaurants ontariens où on peut apporter son vin, incluant les frais de débouchonnage, veuillez vous référer au site web www.bringmywine.ca. Veuillez noter que le site est très complet, mais en anglais seulement.   


« Local Wine Events » 

Local Wine Events est un site Web de langue anglaise spécialisé dans la diffusion de l’information sur les divers événements viticoles qui ont lieu dans le monde. C’est le plus important dans son genre. Sur leur site, on peut y faire des recherches sur des événements par date ou par ville. On peut également inscrire son nom sur leur liste de distribution pour recevoir des avis par courriel sur des événements qui ont lieu dans notre région. Je vous invite à consulter leur site à www.localwineevents.com pour de plus amples renseignements. 

  

Cet article, publié dans Sur la sellette, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.