Toscane

La Toscane, sise au centre de l’Italie et entourant la ville de Florence, est la plus importante région viticole du pays de Dante. On y produit 2 150 000 hectolitres de vin par année, dont plus de 70 % en rouge. Le Chianti, souvent décrit comme « le vin le plus italien d’Italie », est la zone viticole la plus prolifique de Toscane, comptant pour plus du quart de sa production annuelle.

La Toscane est toute en courbes : les collines constituent 68 % de sa géographie. Les vignobles de coteau, lesquels se situent entre 150 et 500 mètres d’altitude, donnent naissance à la grande majorité des vins de qualité. Le sangiovese, le cépage le plus planté en Italie (où une vigne sur dix produit du sangiovese), s’acclimate très bien à ces latitudes et à ces coteaux car l’ensoleillement y est considérable. La viticulture toscane est dominée par de grands domaines appartenant à de riches familles locales, souvent nobles, incluant les Antinori, Frescobaldi et Ricasoli.

Une nouvelle génération de vins rouges toscans est née à la fin des années soixante et au début des années soixante-dix : on les surnomme les « super-toscans ». Ces vins sont souvent élaborés à partir de cépages français, tel que le cabernet sauvignon, le merlot et la syrah, et vinifiés dans un style international. Le Sassicaia et le Tignanello comptent parmi les super-toscans les plus réputés et on peut régulièrement les acheter au Canada (enfin, si vos poches sont assez profondes).

Pour ce qui est des conditions climatiques, la Toscane a été choyée depuis 1995, n’ayant connu qu’un millésime très difficile, le 2002 (que je recommande d’éviter en règle générale, bien que certains producteurs s’en soient quand même bien tirés). Les meilleurs millésimes de la dernière décennie sont : 2004, 2001, 1999, 1998 et l’extraordinaire 1997.

Carte viticole de la Toscane

Cet article, publié dans Vieux Continent, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.